navigation

En Grèce… 23 mai, 2007

Posté par unrendezvousavecganesh dans : Carnet de Tristan , 9 commentaires

par Tristan

La Grèce est notre dernière destination et nous y passerons de trois à quatre semaines. L’air est bon ici, malgré ça, bien trop de personnes le salissent avec la fumée de leur cigarette. Nous avons débuté ce séjour en Grèce par Rhodes, une ville très médiévale à cause de son château et de ses ruines un peu partout! Elle est aussi une ville fortifiée donc, elle a quatre épaisseurs de murs autour d’elle.

Religion et culture

Autrefois, en Grèce, les gens célébraient plusieurs dieux et avaient des légendes époustouflantes. Cependant, le temps les guerres et les éléments ont fait leurs œuvre et bien des temples ont été détruits. Aujourd’hui, la majorité des grecs sont chrétiens orthodoxes. Il y a donc, très peu de personnes qui pratiquent encore le culte des anciens dieux et déesses, mais selon une guide crétoise que nous avons rencontrée, il y en aurait encore.

Vue ma passion pour les mythes, j’ai pris la peine de vous donner un aperçu de la mythologie grecque.

Les dieux et leurs attributs

Zeus:
Père des dieux et des mortels et aussi maître du temps de la pluie et des tempêtes. Il est nommé père des dieux et mortels a cause de ses mille et une amours.

Héra:
Elle est la déesse du mariage mais aussi la femme et la sœur de Zeus.

Athéna:
Déesse de la sagesse et de la modération.

Poséidon:
Le souverain des eaux et dieux des séismes et autres phénomènes du genres.

Déméter:
La terre et par extension les céréales sont ses deux domaines.

Apollon:
Il se consacre généralement à son arc et à sa lyre mais il manifeste aussi la volonté de Zeus par les oracles.

Artémis:
Déesse de la chasse et des vierges.

Hermès:
Il est le messager des dieux et le dieu des airs.

Aphrodite:
Amour et beauté sont ses domaines de prédilection.

Arès:
Il est le dieu de la guerre, mais plus particulièrement, de la tempête et la fureur des combats. Entre autre, son nom signifie la foule guerrière ou la bataille elle-même.

Héphaïstos:
Très laid et boiteux, il est un dieu forgeron. La légende dit qu’il fit les armes de plusieurs héros dont Achille.

Dionysos:
Dieu du vin, selon la mythologie grecque il enseigne aux hommes à cultiver la vigne.

Hadès:
Après tirage au sort avec ses frères Zeus et Poséidon, il hérita du royaume de la mort pour y régner pour l’éternité.

Éros ou Cupidon pour les romains:
Il semait le désordre chez les dieux et mortels en leur soufflant des désirs amoureux.

La Crète

Après quelques jours à Rhodes, nous avons prit un ferry pour nous rendre en Crète (c’est une île très grande contenant plusieurs villes et villages). En Crète, nous restâmes une semaine et nous prîmes cinq jours pour visiter la ville vénitienne de « Hania » (La Canée) et deux jours pour la ville d’ »Héraklion » (le nom de la ville est en hommage au héros Hercule). Notre but à Héraklion fut en premier lieu d’aller visiter le site de Cnossos, où fut enfermé le célèbre minotaure dans le labyrinthe. Là, nous apprîmes que la légende était en fait une justification pour la mort de plusieurs dizaines de jeunes de 20 ans morts dans des jeux téméraires avec des taureaux.

Arrivés par bus à Hania, nous nous sommes dépêchés de trouver une couche pour le temps de notre séjour. Ainsi, un vieil homme grec nous loua une chambre pour 37,50$ et nous pûmes commencer nos découvertes. Après s’être familiarisés avec la ville, qui était d’ailleurs très sympathique, nous avons visité un grand marché où il y avait de tout : des tonnes de sortes de miels, des olives, des pâtisseries etc.… mais surtout des touristes! Nous avons passé deux journées sur une plage à l’eau si claire qu’environ tout nous était dévoilé et une autre journée à marcher et à descendre dans une randonnée pédestre nommé les « Gorges de Samaria ».

Tout a une fin…

Présentement nous ne sommes plus en Crète mais à Paros une très jolie île (quand il ne pleut pas) où nous sommes arrivés avant-hier soir par bateau. Avant de nous rendre ici, nous passâmes cinq jours à Santorin une île en forme de croissant-de-lune qui était très agréable malgré les tonnes de motards qui roulent à cent kilomètre à l’heure… Là, nous y avons loué un « quatre roues » pour visiter l’île et j’en ai profité pour… découvrir le plaisir de conduire!:-)

Eh oui, ceci est mon dernier texte et pour la dernière étape qui sera notre passage à Athènes et notre visite dans le célère Parthénon, je vous la transmettrai par ma bouche alors, à très bientôt et merci de nous avoir suivi pendant notre périple!

Voir les photos de Santorini

Voir les photos de Paros

12345...17

Tignes 2007 |
alsacepictures |
voyages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A L' Hôt' Antique
| Tour du monde en voilier: l...
| Campeuses Campeurs à vos sa...