navigation

Tana Toradja 25 mai, 2007

Posté par unrendezvousavecganesh dans : Journal de Julien , 2 commentaires

Le 6 mai, nous partons de Makassar, en autobus de nuit, pour le pays des Toradjas (Tana Toradja). Nous y sommes restes neuf jours car c`est un site tres interessant. La region de Tana Toradja ressemble a une foret d`arbres de toutes sortes avec une forte concentration de bambou. L`endroit etait suppose etre touristique, mais dans le village principal (Rantepao), ou nous sommes, il y a tres peu de visiteurs. (Nous avons tout de meme rencontre un Francais assez sympathique, nomme Brahim).

Le marche.
Nous sommes alles, egalement, au marche des animaux. Celui que j`ai prefere etait le marche aux buffles (mes parents ont prefere celui des cochons). Il y avait plus de buffles que de gens au marche. Les buffles nous regardaient d`un air paisible tout en mastiquant les brins d`herbe frais que leur proprietaire leur apportait. Ce marche etait une veritable course a obstacle. Le sol etait tres boueux et il fallait se faufiler entre les betes et faire attention aux coups de museaux ou de cornes. Les buffles sont la fierte des Toradjas. Ils aident aux travaux des champs. Ils sont tres bien traites : ils ont des bains et beaucoup d`herbe. Le marche aux cochons etait a cote du marche aux buffles. J`aimais bien voir les petits porcs qui criaient dans les mains des commercants.

La ceremonie funeraire.

Le deuxieme jour, nous sommes alles a une ceremonie funeraire. C`etait un homme riche, qui etait mort. Il y avait des centaines de personnes. Au debut, on nous a servi des patisseries et du the, Ensuite des gens importants, ou de la famille du mort, serraient les mains des invites. Apres, c`etait le sacrifices des cochons. Ils les sacrifiaient dans un endroit ferme, donc nous ne les avons pas vu le faire. Apres, c`etait le repas, nous avons mange … du cochon et du buffle. Les toradjas pretendent que les animaux vont accompagner le mort dans l`au-dela. Quand le repas fut termine, j`ai joue avec quelques enfants qui chassaient les libellules dans les rizieres environnantes. Il y en a meme une (libellule) qui m`a mordu!

Sites de sepulture.

Les Toradjas n`enterrent pas les morts. Ils creusent une tombe dans un rocher et y placent le mort. Autrefois, quand ils n`avaient pas les bons outils, ils faisaient des tombes en bois et les suspendaient aux falaises, pour empecher les betes sauvages de manger les restes du cadavre. A L`entree de la tombe, ils mettent un Tau-Tau, une figurine en bois representant le mort.

1...34567...20

Tignes 2007 |
alsacepictures |
voyages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A L' Hôt' Antique
| Tour du monde en voilier: l...
| Campeuses Campeurs à vos sa...